4 jours à Naples & ses environs

Posted in Voyages

Aujourd’hui, je vous fais découvrir la région Napolitaine avec notamment Naples, Amalfi et la côté amalfitaine, Pompei et l’île de Capri.

Je suis partie à Naples en famille avec mes parents et l’amoureux à l’occasion des 60 ans de mon papa. C’était une surprise et il ne savait pas que l’amoureux et moi étions du voyage (d’ailleurs, il ne nous a même pas vu lorsqu’il est arrivé à l’aéroport).

Week-end à Naples (8)

A notre arrivée :

A l’aéroport, nous avons loué une voiture pour filer directement Amalfi. Si vous commencer votre voyage par Naples, ce n’est pas la peine de louer une voiture (je vous le déconseille même). Il y a des bus qui font le trajet entre l’aéroport et le centre-ville de Naples (gare ferroviaire & port) pour 2€. Comptez entre 30 et 45 minutes de trajet.

Si vous louez une voiture, la majorité des loueurs se trouvent à l’extérieur de l’aéroport. Une navette gratuite peut vous y emmener ou vous pouvez y aller à pied (environ 7-8 minutes de marche).

Ce qu’il faut savoir :

  • La monnaie locale est l’euro donc il n’y a pas de conversion à faire ni d’argent à changer. Par contre, il y a encore des endroits, notamment des restaurants, qui n’acceptent pas les cartes bancaires donc pensez à avoir un peu de liquide sur vous.
  • Si vous voulez vous rendre sur les îles de Capri ou Ischia, il y a des bateaux partant toutes les 45 minutes environ depuis le port de Naples. Vous pouvez acheter les billets directement au port, juste avant d’embarquer. Il faut compter environ 1h de bateau. A Capri, une fois sur l’île, prenez le funiculaire (ou montez à pieds) pour rejoindre le centre-ville et ensuite se balader sur le reste de l’île.
  • Pour rejoindre la côte Amalfitaine ainsi que les différents lieux à visiter (Pompei, Le Vésuve…), il existe des bus depuis Naples et Amalfi. Néanmoins, le plus simple reste de louer une voiture à l’aéroport de Naples, afin d’être libre de vos déplacements.
  • Pour vous rendre à Herculanum, vous pouvez prendre un train depuis la gare ferroviaire de Naples puis marcher une dizaine de minutes.
  • L’été (à partir du mois de juin et jusqu’à fin Septembre), la côte amalfitaine et les îles autour de Naples sont envahies par les touristes.

Ce qu’il faut voir :

000.png

  • Pompei : s’il y a bien une chose à faire, c’est Pompei. Ce lieu mythique est à voir au moins une fois dans sa vie. Afin de ne pas passer à côté des monuments les plus importants, nous avions pris sur place une guide française qui nous a appris plein de choses et nous a raconté plein de petites anecdotes afin de mieux se rendre compte de la vie à cette époque. Pour visiter Pompéi, comptez d’y passer la journée et mettez de bonnes chaussures car c’est très grand et il y a beaucoup de choses à voir.
  • Herculaneum : il s’agit d’une autre ville, plus petite et plus proche de Naples que Pompei, qui elle aussi a été détruite par le Vésuve. Néanmoins, les bâtiments ont été beaucoup mieux conservés grâce aux cendres et on peut encore voir les peintures sur les murs et les différentes pièces des maisons.
  • Le Vésuve : le fameux volcan. Il est possible de monter jusqu’à un certain niveau en voiture ou en car. Ensuite, il faut terminer à pied pour accéder au sommet du cratère. Mais rassurer, la montée ne dure que 30 minutes (avec l’amoureux, on a mis 15 minutes en marchant très vite) et le chemin est très bien aménagé. Bon, prévoyez quand même des baskets, n’y allez pas en tongs.
  • Week-end à Naples (10)

Mes adresses food coup de cœur :

  • Pizzeria Gino Sorbillo (Naples) : la pizzeria la plus réputée de Naples (et ce n’est pas peu dire, même notre hôte AirBnb nous l’a recommandée). Ici, on est dans la vraie pizzeria familiale qui existe depuis des générations (depuis 1870 exactement). Une déco qui ne paye pas de mine mais des pizzas à tomber et un joli four à bois. Pensez à venir tôt, il y a la queue.
  • Pizzeria Di Matteo (Naples) : considérée elle aussi comme l’une des meilleurs pizzerias de Naples. Ici aussi, les pizzas sont délicieuses et il faut faire la queue pour y entrer.
  • Glacier Crema (Capri) : des cornets faits-maison devant les clients et servis encore chaud, des glaces délicieuses : bref, un régal pour se rafraîchir en se baladant sur l’île. Coup de coeur pour la glace au lait d’amande avec des vraies amandes dedans.

Les hébergements :

Nous avons logé dans 2 endroits différents pendant notre séjour :

  • les 2 premières nuits, nous avons dormi dans la ville d’Amalfi. Nous avions trouvé un petit appartement à louer pour 4 personnes dans le centre d’Amalfi, au cœur d’une petite ruelle au calme. Il y avait une cuisine et un frigo, ce qui nous a permis de prendre les petit-déjeuners sur place. Pour la voiture, notre hôte nous a emmené à un parking (payant) tout proche du logement. Cela a été très pratique pour se rendre à Pompéi et au Vésuve et pour découvrir la côté amalfitaine. Et le soir, la petite ville d’Amalfi est très agréable pour se balader et pour dîner.
  • les 2 nuits suivantes, nous avons logé à Naples, dans un petit appartement AirBnb près du centre historique. Celui-ci était idéalement situé car nous avons pu tout faire à pied (à proximité du port, de la gare routière et du quartier espagnol).

Si vous souhaitez que je vous envoie les liens des adresses, n’hésitez pas à me demander.

Et maintenant, quelques photos pour vous donnez envie.

La gastronomie napolitaine

Week-end à Naples (2)
Week-end à Naples (15)
Week-end à Naples (14)

Amalfi

Week-end à Naples (3)

Pompei

Week-end à Naples (9)
Week-end à Naples (7)
Week-end à Naples (6)
Week-end à Naples (5)
Week-end à Naples (4)

Herculaneum

Week-end à Naples (1)

Naples

Week-end à Naples (18)
Week-end à Naples (17)
Week-end à Naples (16)

Capri

Week-end à Naples (11)

Week-end à Naples (12)
Week-end à Naples (13)

Rendez-vous sur Hellocoton !
24 janvier 2019
Previous Post Next Post

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :