3 jours à Prague

Posted in Voyages

Aujourd’hui, je vous fais découvrir la jolie ville de Prague, que j’ai visité il y a quelques semaines et pour laquelle j’ai eu un véritable coup de cœur. Toutes les photos pour vous convaincre de partir sont en-bas de l’article.

Prague (6)

Je suis partie à Prague pendant le week-end de Pâques (du 30 mars au 2 avril), toute seule, sur un coup de tête (je vous parlerai de mon expérience de voyager seule dans un autre article). Partir début avril est encore un peu tôt côté météo, je n’ai pas eu de pluie mais il a fait assez froid (entre 2 et 5°C avec du vent = mains gelées).

A votre arrivée :

  • La monnaie locale est la couronne tchèque (1€ = 25CZK). Dès votre arrivée à l’aéroport, pensez à prendre de l’argent local (il y a plusieurs distributeurs dans l’aéroport) car beaucoup de commerces n’acceptent pas la carte bancaire.
  • Depuis l’aéroport, il faut compter 30 minutes pour rejoindre le centre-ville de Prague : prendre le bus 119 jusqu’à la station de métro Nádraží Veleslavín (terminus) puis prendre le métro vert qui dessert le centre-ville. Il y a un distributeur de tickets à l’arrêt de bus.

Ce qu’il faut savoir :

  • Prague est une ville assez petite, il est donc très facile de tout faire à pied. Sinon, si vous n’aimez pas le marché, la ville est très bien desservie par les transports en commun (métro, tram et bus). Un ticket coûte 32CZK et est valable 90 minutes (correspondance buts/tram/métro acceptée).
  • Tous les lieux à visiter sont payants (même les églises). Pour beaucoup de sites touristiques (notamment le château de Prague et le quartier juif), il existe à chaque fois 2 types de billets (l’un comprenant uniquement les monuments principaux à visiter et l’autre comprenant tous les monuments du site).

Prague (12)

Ce qu’il faut voir :

Voici un petite résumé de mes 3 jours à Prague. Tout était très intéressant, à part l’Hôtel de ville qui n’avait rien d’exceptionnel (par contre, la tour de l’Hôtel de ville vaut le détour car l’on a une vue entière sur les toits de Prague). Je n’ai pas pu faire la tour astronomique car celle-ci était en travaux mais elle fait partie des incontournables.

Concernant le pont Charles, j’y suis allée pour le lever du soleil (6h30) et le réveil matinal vaut vraiment le coup. Le pont était quasi désert et la lumière magnifique. J’y suis repassée dans l’après-midi et il était noir de monde (un peu comme la ligne 13 du métro à 18h… non non, ce n’est pas une blague).

Prague (1)

Pour l’ensemble des monuments, je vous conseille de vous y rendre le matin, à l’ouverture. Cela vous évitera de faire la queue pendant des heures et visiter un peu plus au calme.

Prague (18)

Mes adresses food coup de cœur :

  • Cafefin : un joli coffee-shop avec une carte très gourmande, pas du tout typique de Prague mais vraiment très bon. Au menu : des avocado toasts, des porridges, des carrots cakes… et des cafés, matcha latte & cie. Les prix sont très raisonnables par rapport à la France (6€ le gros avocado toast avec œuf poché). Il est un peu excentré du centre-ville mais le quartier est très sympa et vaut le détour.
  • Cukrkavalimonada : tout près du mur John Lennon, un restaurant qui fait aussi pâtisserie et qui proposent un grand choix de gâteaux faits-maison (dur dur de choisir) ainsi que de délicieux jus de pommes chauds. Merci à la copine Lucile pour l’adresse.
  • Lokal : plusieurs restaurants dans Prague proposant des spécialités tchèques et où les jeunes praguois se rendent pour dîner et boire une bière. Les serveurs sont très serviables et vous conseillent les plats typiques à goûter. Mais si la gastronomie tchèque n’est pas extraordinaire, c’est à faire au moins une fois.Pensez à réserver car il peut facilement y avoir une heure d’attente.
  • Banh-mi : un restaurant vietnamien (pas typique du tout mais je ne suis pas une grande fan des spécialités tchèques) qui proposent des banh-mi, des bo-buns, des soupes pho et des rouleaux de printemps… pas cher, bon et copieux.
  • Goûtez aussi au moins une fois au fameux trdelnik, une pâtisserie traditionnelle en forme de tube cuite à la broche et recouverte de sucre, noisettes & amandes pilées et de cannelle. Il y a plein de petits stands qui en vendent dans le centre-ville, vous ne pouvez pas les louper. Vous pouvez les dégustez nature ou garnis de chocolat, glace ou autre (j’en ai même vu au mac & cheese ou à la saucisse et frites).
  • Ne repartez pas non plus sans avoir bu une bière tchèque dans un bar, il y en a pour tous les goûts (et pour toutes les soifs).

Mon hébergement :

Voyageant seule, j’ai opté pour une auberge de jeunesse, notamment pour le prix et pour la possibilité de faire des rencontres. Mon choix s’est finalement porté sur l’Hostel Ananas, situé sur la place Wencelsas. Les tarifs étaient très accessibles (20€/nuit dans un dortoir de 8 personnes) et la localisation était idéale. Les sanitaires étaient très propres, chaque lit possédait 2 prises et un tiroir sous le lit pouvant être fermé à l’aide d’un cadenas. Bref, une auberge sympa et pas chère que je recommande.

Voilà le résumé de mon week-end. Si vous n’avez jamais visité Prague, je vous le conseille. Il faut compter au moins 3 jours pour avoir le temps de bien visiter et de profiter. Ce qui est sûr, c’est que j’y retournerai un jour 🙂

Et pour finir de vous convaincre, voici quelques photos supplémentaires.

Le Pont Charles au levé du soleil

 

Le château de Prague

 

Vue depuis la tour de l’Hôtel de ville

 

Le quartier juif

 

Le mur John Lennon

 

Les bonnes adresses & les spécialités locales

 

 

 

 

 

 

Diner chez Lokal

Prague (22)

Rendez-vous sur Hellocoton !
16 août 2018
Previous Post Next Post

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :