Bagels maison (nature & au charbon)

Aujourd’hui, je vous propose un grand classique américain que j’ai revisité à ma façon : les bagels au charbon végétal.

J’ai découvert les bagels lors d’un voyage à New-York il y 9 ans (déjà 9 ans…) et j’ai tout de suite adoré. Depuis, il m’arrive d’en manger régulièrement en achetant le pain tout fait et en le garnissant avec ce que je veux.  Sauf que les pains à bagels industriels ont une composition qui n’est pas forcément top (beaucoup de sucre, de gras et d’additifs). J’ai donc essayé d’en faire moi-même et au final, c’est très simple mais si un petit peu long. Mais la satisfaction de se dire qu’on les a fait soi-même compense le temps passé.

Mon petit grain de folie m’a soufflé dans l’oreille d’ajouter du charbon végétal dans certains bagels. Non seulement, c’est excellent pour notre corps (effets purifiant sur l’organisme et agit contre les troubles digestifs et intestinaux) et la couleur noir donne une touche d’originalité qui me plait bien. Et rassurez-vous, ça n’a aucun goût.

Et une fois que l’on a ses bagels maison, libre à vous de mettre ce que vous voulez dedans. D’ailleurs, une recette gourmande arrive très vite si vous êtes en manque d’inspiration?

Ce qu’il vous faut (pour 5 bagels) :

Pour la pâte à bagels

  • 375g de farine
  • 7g de levure de boulanger fraiche
  • 1 cuillère à soupe de sel
  • 190ml d’eau tiède
  • 1 cuillère à soupe de sirop d’érable
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • Des graines de sésame (ou autres graines de votre choix : pavot, courge, lin…)
  • 1 cuillère à soupe de charbon végétal (facultatif)

Pour le pochage

  • 1 L d’eau
  • 1 cuillère à café de Maïzena
  • 1 cuillère à café de sirop d’érable (à défaut – du miel)
  • 2 cuillères à café de sel

Préparation de la pâte à bagels

Dans un saladier, mélangez la farine, la levure, le sel et le charbon.

Astuce : si vous souhaitez des bagels entièrement noirs, ajoutez le charbon au mélange précédant. Si vous souhaitez un effet marbré (comme sur les photos), ajoutez le charbon lorsque la pâte a été pétrie puis pétrissez encore une minute.

Dans un bol, mélangez l’eau, le miel et l’huile d’olive.

Versez le contenu du bol dans le saladier pétrissez à la main (ou au robot si vous préférez) pendant une dizaine de minutes jusqu’à ce que vous obteniez une pâte lisse et élastique.

Divisez la pâte en 5 portions et formez des boules.

Pour chaque boule, faites un trou au centre, passez-y votre doigt et faire tournez le bagel autour de votre doigt (tout en restant sur le plan de travail) de façon à ce que le trou fasse environ 5cm de diamètre (le trou doit être suffisamment grand car le bagel va gonfler avec l’effet de la levure).

Déposez les bagels sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, recouvrez-les d’un torchon propre et laissez reposer pendant au moins 1 heure à température ambiante.

Pochage des bagels & cuisson

Préchauffez le four à 210°C.

Dans une casserole, mélangez la maïzena avec l’eau.

Ajoutez le reste des ingrédients, mélangez et portez à ébullition.

Baissez ensuite le feu de façon à ce que l’eau soit frémissante.

Plongez les bagels dans l’eau frémissante (je les plonge 2 par 2).

Au bout d’une minute, retournez les bagels à l’aide d’un écumoir et laissez-les encore 30 secondes.

Sortez-les de l’eau avec l’écumoir, égouttez-les légèrement et posez-les sur la plaque recouverte de papier sulfurisé.

Déposez les graines de sésame sur les bagels humides

Enfournez vos bagels pendant environ 20 minutes à 210°C, jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés.

Astuce : une fois refroidis, vous pouvez les congeler sans problème. Pour les décongeler, il suffira de les laisser une nuit au réfrigérateur ou bien de les passer quelques minutes au grille-pain.

Rendez-vous sur Hellocoton !
23 avril 2018
Previous Post Next Post

2 Comments

  • Reply unadamantinderoses

    Comme ces bagels ont l’air tellement bons. Je craque

    25 avril 2018 at 11 h 26 min
    • Reply manonlagnado

      Oh, c’est très gentil ! Merci beaucoup 🙂

      4 mai 2018 at 10 h 02 min

    Leave a Reply

    %d blogueurs aiment cette page :