La sauce bolognaise végan

Aujourd’hui, je vous retrouve avec la recette de la sauce bolognaise vegan.

Cette recette a été l’une des plus longues à élaborer car je voulais vraiment me rapprocher, en goût et en texture, d’une vraie bolognaise. Mais après de nombreux essais, j’ai enfin réussi à obtenir ce que je voulais. Je précise néanmoins que ça ne serait jamais identique à une vraie sauce bolognaise avec du boeuf hâché mais cette recette s’en rapproche beaucoup. Le secret de cette recette, c’est surtout le temps. Donc si vous voulez manger dans 15 minutes, ne tentez pas (enfin, vous pouvez essayer mais ça sera beaucoup moins bon).

J’ai  fait le test sur mon chéri avec des lasagnes sans rien lui dire et il n’a pas remarqué la différence (bon, j’avoue qu’il n’a pas non plus le palais le plus fin du monde mais quand même).

Ce qu’il vous faut (pour l’équivalent d’un plat pour 4 personnes) :

  • 120g de protéines de soja texturées (petites ou grosses, peu importe)
  • Un grand pot de sauce tomate
  • Une cuillère à soupe d’huile d’olive
  • Un oignon
  • Deux carottes
  • De l’origan
  • Du sel et du poivre

Mettez dans un bol les protéines de soja et ajoutez un verre d’eau et la un tiers du pot de sauce tomate environ (j’ai toujours fait cette étape au feeling, sans peser donc n’hésitez pas à adapter si vous voyez qu’il n’y a pas assez d’eau).

Laissez les protéines se réhydrater pendant minimum 2 heures. Plus vous attendez, mieux c’est.

Mixer quelques secondes le mélange protéines de soja-sauce tomate à l’aide d’un mixeur ou d’un blender. Attention à ne pas mixe trop longtemps car sinon, les protéines de soja seront trop fines et vous aurez une texture proche d’une bouillie (miam :P).

Découper l’oignon et les carottes en petits morceaux.

Mettez le mélange protéines-sauce tomate dans une casserole.

Ajoutez le reste de la sauce tomate, l’oignon, les carottes, l’huile d’olive, l’origan, le sel et le poivre et mélangez bien.

Astuce : s’il reste un peu de sauce tomate dans fond du pot, ajoutez un peu d’eau, fermez le pot, secouez bien puis versez dans la casserole.

Laissez mijoter à feu doux à couvert pendant au minimum une heure en remuant de temps en temps. Pensez à goûter pour ajuster l’assaisonnement en sel et poivre.

Si vous voulez une texture plutôt liquide, n’hésitez pas à ajouter de l’eau pendant la cuisson. Vous pouvez aussi ajuster l’épaisseur de la sauce en enlevant ou en laissant le couvercle sur la casserole.

Une fois la sauce prête, vous pouvez l’utiliser comme de la bolognaise classique : avec des pâtes, dans des lasagnes, sur une pizza, en tartines… Ou avec n’importe quoi d’autre qui vous plaira.

Conseil : n’hésitez pas à faire beaucoup de sauce et à en congeler une partie. C’est très pratique en dépannage, lorsque l’on rentre tard ou que l’on ne veut pas cuisiner.

19 avril 2017
Previous Post Next Post

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :